L’ancien chef rebelle angolais Savimbi sera inhumé samedi: sa famille

0
28

Le principal parti d’opposition angolais, l’ancien mouvement rebelle Unita, a annoncé mercredi qu’il prévoyait d’organiser des funérailles publiques ce week-end en l’honneur de son ex-chef Jonas Savimbi, après un différend avec le gouvernement concernant le traitement de sa dépouille.

M. Savimbi, chef de guerre controversé et charismatique qui a combattu le gouvernement socialiste angolais dans une guerre civile de 27 ans, a été tué lors d’une bataille contre les forces gouvernementales du MPLA en février 2002.

Sa mort a ouvert la voie à un accord de paix mettant fin à l’un des conflits les plus longs et les plus sanglants d’Afrique, qui a éclaté après l’indépendance du Portugal en 1975.

L’Unita réclamait depuis longtemps que le MPLA, qui dirige l’Angola depuis l’indépendance, permette l’exhumation de son corps et l’inhumation « dans la dignité ».

Après une réunion mercredi entre la famille de M. Savimbi et l’Unita, le parti avait « décidé de maintenir son programme » pour l’enterrement samedi, a déclaré à l’AFP Alcides Sakala Simoes, porte-parole de l’Unita.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here